Blogue du Jardin2m

Les chevreuils et la cohabitation au jardin

Jardiner dans un environnement comprenant des chevreuils peut s’avérer difficile et décourageant.

Les dommages les plus sévères sont constatés lorsqu’il y a une bonne couverture de neige et une prolongation des températures froides. Les animaux affamés et privés de nourriture au sol vont se tourner vers les végétaux des jardins. Aussi, en début de septembre et durant la saison de rut, des dommages surviennent lorsque les mâles abiment les troncs de 65 mm (3 pouces) et moins.

Certaines astuces peuvent aider à les tenir à distance du jardin. Toutefois, c’est la combinaison de ces différents trucs qui s’avère le plus efficace.

 

Comportement

Les chevreuils sont d’abord des animaux de routine. Ils retournent régulièrement aux endroits qui leur paraissent agréables et y amènent leurs petits. D’autant plus s’ils y trouvent leurs plantes préférées. Une bonne sélection de plantes peut aider à les éloigner. Toutefois, lorsqu’ils sont affamés ou en surpopulation, ils peuvent se nourrir de n’importe quoi.

 

Briser l’habitude

Rendre notre jardin moins accueillant peut briser l’habitude les chevreuils de venir s’y régaler :

  • clôtures, barrières, fils métallique
  • détecteurs de mouvements qui arrosent
  • lumières clignotantes
  • répulsif appliqués régulièrement et en rotation
  • chien

 

Répulsifs 

Les répulsifs dégagent des odeurs qui tiennent les chevreuils éloignés :

  • Produits à base d’urine de prédateurs (lynx, coyotes) à appliquer après chaque pluie ou aux deux-trois semaines
  • barres de savons (en grande quantité) suspendus aux arbres
  • Nos produits en magasin :

o   Plantskydd : répulsif à chevreuils

o   Skoot : répulsif à lapins, souris et chevreuils

 

Aménager avec planification

Une bonne planification de l’emplacement des végétaux peut aider à la lutte. Ainsi, les plantes réputées pour être mangées par les chevreuils devraient être plantées dans les endroits moins invitants, comme par exemple près de la maison ou en bordure de la rue.

À la limite du jardin, on y installera des plantes moins risquées, afin de créer une première barrière. Un pourcentage d’au moins 40% de ces plantes augmente l’efficacité de l’effet repoussant.

 

Résistance des plantes

Aucune plante n’est résistante à 100%. Toutefois, certaines plantes sont reconnues pour être moins attirantes pour les chevreuils, selon leurs différentes caractéristiques

  • Tiges et feuillage poilus ou piquants
  • Feuillage aromatique
  • Goût amer
  • Toxicité

 

plantes a faibles risques pour chevreuils

 

plantes a risques moyens et eleves contre chevreuils

 

N'hésitez pas à venir rencontrer nos conseillers en magasin pour plus de détails.

Partagez cette chronique

Publiée par Jardin2m le jeudi 9 octobre 2014

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Ajouter votre avatar

Vous pouvez créer votre avatar personnalisé sur Gravatar. Gravatar (abréviation de globally recognized avatar) est un service de centralisation d'avatar utilisé sur de multiples plate-formes.

Zone de rusticité

La carte des zones de rusticité des plantes montre les zones qui sont les plus propices à la survie de différents types d'arbres, d'arbustes et de fleurs, d'après les conditions climatiques moyennes de chaque région.

  • 3a
  • 3b
  • 4a
  • 4b
  • 5a
  • Châteauguay5a
  • Gaspé4a
  • Gatineau4b
  • Joliette4a
  • Labelle3a
  • Lachute4a
  • Laval5a
  • Magog4a
  • Mascouche4b
  • Mont-Laurier3a
  • Montréal5a
  • Oka5a
  • Sainte-Agathe4a
  • Saint-Eustache5a
  • Saint-Hyppolyte4a
  • Saint-Jérôme4b
  • Saint-Jovite4a
  • Sorel4b
  • Trois-Rivières4a
  • Valleyfield4a
  • Vaudreuil5a

Localiser ce végétal

ici

Effectuer une recherche

  • Végétaux
  • Produits
0 cm
10 m+
0 cm
10 m+

Effectuer une recherche

Fermer