Blogue du Jardin2m Plantations et risques de gel au sol

 

conseils risques de gel au sol

Chaque printemps, nombreux sont les jardiniers qui ont hâte de faire leurs potées de fleurs annuelles et de partir le potager, y plantant légumes et fines herbes. Les jours chauds du mois de mai peuvent rapidement nous faire oublier que les risques de gel au sol sont présents encore durant quelques semaines. La vérification de la météo est primordiale les premiers jours de la plantation.

Mais si vos plantations sont déjà faites et qu’on annonce un risque de gel au sol, voici quelques suggestions qui peuvent vous être utiles :

plantes annuelles et risques de gel au sol

  • Entrer les jardinières et potées fleuries

S’il est possible de bouger les contenants de vos plantes, l’idéal est de les rentrer dans un endroit frais et non chauffé, comme un cabanon ou un garage. Éviter si possible la maison où l’écart de température avec l’extérieur sera plus prononcé et moins profitable à vos plantes.

  • Recouvrir les plantations

Pour les potagers ou aménagements d’annuelles en plate-bande, recouvrir en fin de journée la surface afin de conserver la chaleur de l’air à l’intérieur. À cette fin, vous pouvez utiliser une toile spécialement conçue à cet effet et utilisée par les Centre jardins, soit la Toile Anti-Gelée (un drap ou une couverture légère peuvent aussi convenir) soutenue par des piquets plus hauts que les plants. Des boites de carton ou encore une grande table que l’on place au-dessus des plants et que l’on recouvre jusqu’au sol sont également des techniques efficaces. Pour certaines protections (par exemple le plastique) il est important qu’elles n’entrent pas en contact avec les plantes. Retirer toute protection au matin.

  • Arroser

Une fine pluie qui arrose les plantes dès que la température baisse au point de congélation peut également prévenir le gel. Le débit doit être léger et l’arrosage doit se faire jusqu’à ce que le gel soit terminé.

PAR LA SUITE

Si vos végétaux ont malgré tout souffert du gel, mais sont encore vivants, il est conseillé d’enlever les feuilles et fleurs fanées afin de permettre aux plants de conserver leur énergie et mieux se rétablir. Une bonne fertilisation aidera également à la reprise des végétaux.

Et pour les végétaux n’ayant pas survécus à un fort gel, une nouvelle visite au Centre jardin peut devenir la meilleure des options!

Enregistrer

Partagez cette chronique

Publiée par Jardin2m le lundi 16 mai 2016

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Ajouter votre avatar

Vous pouvez créer votre avatar personnalisé sur Gravatar. Gravatar (abréviation de globally recognized avatar) est un service de centralisation d'avatar utilisé sur de multiples plate-formes.

Zone de rusticité

La carte des zones de rusticité des plantes montre les zones qui sont les plus propices à la survie de différents types d'arbres, d'arbustes et de fleurs, d'après les conditions climatiques moyennes de chaque région.

  • 3a
  • 3b
  • 4a
  • 4b
  • 5a
  • Châteauguay5a
  • Gaspé4a
  • Gatineau4b
  • Joliette4a
  • Labelle3a
  • Lachute4a
  • Laval5a
  • Magog4a
  • Mascouche4b
  • Mont-Laurier3a
  • Montréal5a
  • Oka5a
  • Sainte-Agathe4a
  • Saint-Eustache5a
  • Saint-Hyppolyte4a
  • Saint-Jérôme4b
  • Saint-Jovite4a
  • Sorel4b
  • Trois-Rivières4a
  • Valleyfield4a
  • Vaudreuil5a

Localiser ce végétal

ici

Effectuer une recherche

  • Végétaux
  • Produits
0 cm
10 m+
0 cm
10 m+

Effectuer une recherche

Fermer